Présentation

Aller à l'aumônerie, c'est la garantie de passer un moment convivial en abordant les sujets qui intéressent les jeunes. Les activités sont variées et se construisent en fonction des attentes de chacun. Au cours de l'année, il y aura une découverte de la foi, un parcours d'initiation chrétienne, une expérience humaine à vivre en groupe, des réponses de vie, des temps forts, des actions d'entraide, des rencontres de témoins, des soirées cinématographiques, des célébrations, des enseignements, des sorties pour découvrir notre culture et un voyage de trois jours à la découverte d'un lieu saint...

Photos de l'Aumônerie du 24 mars 2017

Aller à l'aumônerie, c'est prendre un temps pour soi, pour Dieu, avec d'autres.

La mission de l'aumônerie et de l'aumônier est de favoriser, dans l'Ecole Catholique du Chablais, la prise en compte de la dimension spirituelle de l'être humain.

L'aumônerie :

  • sera au service de tous (élèves, enseignants, personnel administratif, croyants ou non) dans le respect des convictions de chacun.
  • sera un service reconnu comme une valeur ajoutée pour l'Ecole Catholique du Chablais.
  • collaborera avec la Direction et les enseignants, tout en gardant une certaine autonomie et en lien avec l'Eglise locale (diocèse et paroisses).

Le 13 février 2014, le Pape François disait :

« Dans les écoles (et les universités) catholiques, l'éducateur doit être d'abord très compétent, qualifié ; mais en même temps riche en humanité, capable d'être au milieu des jeunes de manière pédagogique, pour promouvoir leur croissance humaine et spirituelle. Les jeunes ont besoin de qualité dans l'enseignement mais aussi de valeurs, non seulement énoncées, mais témoignées. La cohérence est un facteur indispensable dans l'éducation des jeunes. Cohérence ! On ne peut pas faire grandir, on ne peut pas éduquer sans cohérence : cohérence, témoignage. Pour ce faire, l'éducateur a besoin lui-même d'une formation permanente. Il faut donc faire en sorte que les professeurs et les dirigeants puissent maintenir leur professionnalisme à un niveau élevé, mais aussi leur foi et la force de leur motivation spirituelle. Au sujet de cette formation permanente, je me permets de suggérer la nécessité des retraites et des exercices spirituels pour les éducateurs. C'est beau de suivre des cours sur tel ou tel sujet, mais c'est nécessaire de suivre aussi des cours d'exercices spirituels ou des retraites, pour prier ! Parce que la cohérence est un effort, mais surtout, c'est un don, une grâce. Et nous devons la demander ! ».

Il est donc important de revoir quelques fondamentaux :

  • Etre attentif aux questions du « sens de la vie » en offrant un espace d'expression et de dialogue sans tabou.
  • Favoriser les « valeurs chrétiennes » en permettant le questionnement, la réflexion et le vivre ensemble.
  • Favoriser les liens entre « culture et religion » en apportant un savoir culturel et religieux.
  • Etre un « garde-fou » pour éviter les dérives toujours possibles des extrêmes dans le religieux.
  • Proposer un « accompagnement » individuel et collectif (écoute, soutien, gestion de conflits).

Cela ne remplace en rien le service de médiation de l'Ecole Catholique, mais peut être en lien avec lui.

L'aumônerie sera ouverte à tous les intéressés les vendredis en fin d'après-midi de 15h30 à 16h30. Toutes les personnes désirant s'inscrire peuvent le faire grâce au bulletin d'inscription disponible près de la boîte aux lettres de l'aumônier, le Père Yves.

La participation à l'aumônerie est gratuite. Cependant, une contribution financière sera demandée lors de voyages ou de déplacements pour une visite. Merci pour votre compréhension.