Les 1H à 4H sur les chemins de "L'école Buissonnière"

« Quand est-ce qu’on revient ? » Petite question significative d’une magnifique journée sans la moindre fausse note. Le soleil était au rendez-vous, la bonne humeur et la joie dans le cœur sont restées les constantes de la journée. Un chemin en terre battue conduit à l’Ecole Buissonnière à Choëx sur Monthey, une ferme pédagogique ouverte à la découverte d’animaux connus de tous les enfants mais pas toujours approchés de tout près.

A peine arrivés, les exclamations de surprise fusent à la vue de poules, de chèvres et de deux oies en totale liberté. Les animaux se promènent à leur aise ; et les enfants goûtent au bonheur de se retrouver en pleine nature entourés d’animaux. Rachel, soigneuse animalière accueille les enfants en leur donnant des conseils judicieux pour évoluer sans problème parmi les animaux.

Les ateliers commencent. Trois groupes se forment et partent en balade. Un groupe pour visiter les animaux dans les enclos, un autre pour former des dessins sur le sol avec des matériaux récupérés sur le site et un troisième avec un jeu découverte.

Les enfants dans le respect et le calme sont à l’écoute. En laissant tomber toutes leurs appréhensions, ils écoutent les spécialistes de la ferme qui leur expliquent comment aborder chaque animal. Par exemple, le cochon nain a peur car les enfants sont trop grands pour lui ; les enfants s’accroupissent pour les caresser. C’était une véritable première pour pratiquement tous les enfants, entrer dans les enclos, toucher les cochons et découvrir que les poils ne sont pas aussi soyeux.

Prendre délicatement un lapin dans ses bras sans l’effrayer ; porter une poule, approcher des chèvres et un bouc, nourrir les chevaux et un âne en leur laissant venir manger des rondelles de carottes dans le creux de la main.

Cette journée a bien été remplie avec les deux autres ateliers en lien avec la nature et la possibilité magnifique de jouer dans ce bel espace. Une tyrolienne installée dans la ferme a connu un réel succès auprès des plus petits comme des plus grands.

Olivia Dick, pour les classes de 1H à 4H

Quelques témoignages

Isaac : J’ai presque tout aimé, sauf les cochons à cause de leurs poils car ils ne sont pas doux. J’ai eu peur du bouc, il a des immenses cornes. Les poules étaient douces et les lapins aussi. Ce que j’ai le plus aimé c’est la tyrolienne.

Eloane : C’est la meilleure journée que je n’ai jamais eue. J’ai découvert les cochons, ils sont rigolos car ils étaient propres, ils ne se roulaient pas dans la boue. On a beaucoup rigolé. Les activités étaient toutes fantastiques, on s’est vraiment beaucoup amusé. On a dû trouver des pierres, des bouts de bois et des plumes, des feuilles et on a dessiné une très belle maison avec piscine. Ce que j’ai trouvé le plus drôle, c’était la tyrolienne.

Loris : C’était une belle journée, sauf toucher les pattes des poules, ce n’était pas agréable. J’ai beaucoup aimé l’âne, les chevaux et les chèvres. Une chèvre avait une corne cassée, parce qu’elle s’est battue avec un loup.

Jules : J’ai aimé le cheval, il est grand et haut. J’aimerais être comme lui. J’ai caressé un cochon et les poils étaient tout doux…j’étais très étonné.

Xenia : J’ai fait un câlin à une chèvre. Les chèvres sont gentilles. Une s’est cachée sous la maison. Les chevaux sont gentils, ils ont mangé dans ma main sans me faire mal. J’ai senti des petits guilis.

Zoé : J’ai beaucoup joué avec la tyrolienne, c’était la première fois. Je n’ai pas eu peur. J’ai aimé le petit âne, c’était la première fois que je voyais un petit âne. On a dessiné un dinosaure sur le sol mais il avait la tête carrée, je trouvais qu’il n’était pas comme dans les histoires.

Aura : J’ai beaucoup aimé faire la tyrolienne. J’aimerais faire la tyrolienne tous les jours. Je voudrais caresser les lapins tous les jours…j’aime beaucoup les lapins.

Ethan : J’aime que la tyrolienne. On a pique- niqué autour d’une table carrée, sous nos pieds, il y avait des poules et autour de nous des chèvres. Il fallait bien fermer le sac pour que les poules ne mangent pas notre pique-nique.

Shana : C’était la première fois que je faisais de la tyrolienne. C’était drôle ma casquette est tombée. J’ai surtout aimé les lapins.

Anouk : J’ai bien aimé les chèvres, les poules, les chevaux, l’âne et les oies.

Solal : J’ai tout adoré ; rien ne m’a pas plu. J’ai adoré comme elles nous ont accueillis.

Louis : J’ai bien aimé le bouc, les jeux et toutes les activités.

Cyril : J’ai aimé les animaux, les activités et surtout la tyrolienne.

Nikita : J’ai aimé tous les animaux mais les oies me faisaient un peu peur.

Kylian : J’ai aimé les lapins, les cochons, la tyrolienne, les voitures, le Art Land et les autres activités.

Keryan : J’ai bien aimé les chevaux, le bouc, les lapins, les cochons. Les toilettes sont drôles ; il n’y avait pas d’eau.

Alessia : J’ai bien aimé les chèvres, les lapins et aussi les chevaux. Surtout quand on a donné à manger. Le chien loup était magnifique mais on n’a pas pu le toucher.

Aleandro et Rime: J’ai aimé caresser les chevaux. J’ai eu peur des oies. J’ai adoré la tyrolienne. On a dévalé les talus avec des petites voitures. Le chien loup était exceptionnel.

Coralie : C’était trop cool. On a pu toucher les animaux. On a fait la tyrolienne. Il faisait beau.

Sophie et Pauline: On a dû chercher des tas de choses de la nature et ensuite on a fait un dessin avec tout ça. On a eu l’idée de faire un cœur avec 4H dedans. Il y avait des toilettes sèches.

Leonardo : J’ai aimé cette journée. J’ai pris un lapin et une poule sur moi pour les caresser. J’ai eu peur des oies. J’ai apprécié le pique-nique préparé par maman. Vive la tyrolienne !

Clique ici  pour voir toutes les photos de cette merveilleuse journée!